contact contact rss rss a propos de ce site site non officiel - à propos de cette initiative privée a la recherche de documents sur Charleroi A la recherche de documents sur Charleroi
Titre charleroi-decouverte.be 


Page : Page principale » Histoire des rues de Charleroi » Boulevard Frans Dewandre

Boulevard Frans Dewandre

 

Suivez le site sur Facebook !

Suivez également le site sur Facebook, pour prendre connaissance des derniers sujets postés, et bien plus !

Orientation bibliographique sur ce sujet

Monographie des rues de Charleroi : Histoire locale / Everard, Jean. Charleroi : Imprimerie Collins, 1959. 223 p.
Charnoy-village à Charleroi-métropole (De) / Hasquin, René-Pierre. Bruxelles : Labor, 1969. 382 p.
Charleroi d'hier et d'aujourd'hui / Mac Kay, Philippe. Charleroi : Nouvelle Gazette, 1996. [sans collation]

Contenu multimédia supplémentaire


Localisation


Derniers éléments ajoutés

Les deux tours du Château de la Torre
Le Château de la Torre se situait dans le coeur de Mont-sur-Marchienne. Il fut presque totalement démoli dans les années 1940 par un promoteur immobilier... - Lire la suite...

Charleroi en images, 1900-1945
En quelques clichés, Charleroi en cartes postales et images anciennes - Lire la suite...

Architecte de Charleroi : Auguste Cador
Auguste Cador est le grand architecte du XIXième à Charleroi. Sa longue carrière et sa riche production va marquer le territoire de Charleroi et de sa région. Mais Cador fut également le concepteur et propriétaire de l'Eden-Théâtre. - Lire la suite...

Marguerite, Marie et Jeanne, sorcières de Monceau
De 1592 à 1671, au moins six exécutions sur le bûcher eurent lieu à Monceau pour faits de sorcellerie. Parmi les victimes, Marguerite, Marie et Jeanne, présumées sorcières. - Lire la suite...

Les deux Zoé Drion
Au début du XIXième siècle, deux cousines éloignées, Zoé Louise et Zoé Pauline, voient le jour dans la région de Charleroi. L’une d’elle eut l’honneur d’avoir un boulevard baptisé de son nom. - Lire la suite...

Ligne du temps - Evolution d'une ville
Une ligne du temps renseignant quelques dates clés du développement de Charleroi. - Lire la suite...


Histoire du lieu...

Le boulevard Frans Dewandre fut tracé sur les terrains laissés vierges après la destruction des anciennes fortifications de la Ville-Haute. La forteresse disparu du paysage carolorégien dans les années 1870.

Le boulevard longeait l’ancien cimetière de Charleroi, désaffecté vers 1910 et transformé en un parc du repos, et ensuite en jardin japonais pendant l’Exposition de Charleroi de 1911. Le pavillon électrique situé au carrefour des boulevards Dewandre, Drion et Joseph II est l’un des derniers témoins de cette exposition encore visibles dans le centre de Charleroi.

Si l’artère en elle-même apparaît déjà sur de nombreux plans de la fin du XIXième siècle, il faut néanmoins attendre les années 1920-1930 pour que le boulevard soit bordé de belles maisons et de bâtiments de style moderniste, aujourd'hui immeubles remarquables :

  • au n° 1 : l’immeuble à appartements Moreau, construit par Marcel Leborgne en 1937
  • au n° 3 : ancienne maison du gynécologue Mattot, construite par Marcel Leborgne en 1937
  • les n° 5 à 17, construites vers 1935, sont dues aux architectes Léon Coton (n° 7 et 11), L. Mazurelle (n° 9) et Joseph André (n° 17)
  • en face de ces dernières, construite à la même époque, l’immeuble situé au n° 22 est l’œuvre de Joseph André.

Durant la première guerre mondiale, les allemands installent sur le boulevard un lazaret, communément appelé par la population le « parc à poules » (l'parc à pouyes), destiné à accueillir les femmes de moeurs légères atteintes de maladies vénériennes.

Une rampe quittait le boulevard dans sa partie nord, au croisement avec la rue de la Neuville, pour donner accès à l’ancienne gare de Charleroi-Nord (dite également du Pont de Waterloo).

Les sous-sols du boulevard contiennent de nombreux vestiges des anciennes fortifications ; ils furent notamment aménagés en abris durant la seconde guerre mondiale. Une des entrées des souterrains de la forteresse hollandaise est encore aujourd'hui visible dans le parking situé sous le boulevard.

Le 30 juin 1925, le nom de Frans Dewandre est donné au boulevard, suite à une décision du Collège échevinal. Cette décision intervient 18 jours seulement après le décès de Dewandre.

Frans Dewandre est né à Charleroi le 19 mars 1851. Il est le fils du sénateur libéral Barthel Dewandre et de Jenny de Haussy. Avocat et administrateur dans plusieurs sociétés (Banque de Charleroi, Forges de la Providence, Ateliers Germain,…) Frans Dewandre fut également homme politique : il est élu conseiller communal de Charleroi en 1895, et devient échevin des finances de 1896 à 1925. Il démissionne de ses fonctions d'échevin le 30 mars ; il décède peu de temps après, le 12 juin 1925.

Sa fille Germaine, épouse Van Hoegaerden, fut victime des rexistes lors de la Tuerie de Courcelles, la nuit du 18 août 1944. Une rue porte aujourd’hui son nom, à Mont-sur-Marchienne.




A travers le temps...
Slide

Charleroi, 1696

Localisation sur le plan en relief de Charleroi - Musée des Plans-Reliefs, dépôt au Palais des Beaux-Arts de Lille.

Slide

Charleroi, 1769

Localisation sur la carte de Ferraris - Bibliothèque royale de Belgique ©.

Slide

Charleroi, environs de 1850

Localisation sur le plan cadastral "Popp", dressé entre 1842 et 1879 par Philippe-Christian Popp - Bibliothèque royale de Belgique ©.

Slide

Charleroi, 1930

Localisation sur un plan édité pour le centenaire de la Belgique, publié dans l'ouvrage Charleroi : Guide illustré (Le grand centre industriel belge) / Comité officiel d'initiative - Charleroi. Edition : Delacre, 1930.

Slide

Charleroi, aujourd'hui

Localisation sur un plan actuel (OpenStreetMap) - Données cartographiques © les contributeurs d’OpenStreetMap, CC BY-SA.


Vous disposez d'informations complémentaires sur ce sujet ?
Partagez les !

  • Tous les champs doivent être complétés. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée ;
  • Les commentaires ne sont publiés qu'après avoir été validés par le modérateur du site; un délai de quelques heures est donc parfois nécessaire avant que votre commentaire n'apparaisse sur le site. Les commentaires qui ne seront pas publiés seront définitivement supprimés.
  • Seuls les commentaires à valeur ajoutée seront publiés ; aucun commentaire à caractère discriminatoire ne sera publié.

 

Contact | A propos de ce site | Tous les sujets | A la recherche de documents... | Portail non-officiel sur Charleroi |© www.charleroi-decouverte.be 2007 - .... | Version 5
Licence Creative Commons
Charleroi Découverte! est mis à disposition selon les termes de la
licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.